Florilettres

FloriLettres est une revue littéraire, numérique et mensuelle créée en 2002 par Nathalie Jungerman pour la Fondation La Poste. Consacrée à l'écriture épistolaire, biographique et autobiographique, elle promeut les livres et les manifestations culturelles à travers un choix de correspondances, journaux personnels, essais, carnets, récits ou romans. Chaque édition offre un dossier sur un sujet particulier qui comprend une introduction, un entretien, un portrait et des extraits. Un article critique, des chroniques sur une sélection d'ouvrages ainsi qu'un agenda complètent le numéro.

Couverture du livre Furies de Julie Ruocco avec bandeau Prix Encoyé par La Poste

Extraits choisis - « Furies » de Julie Ruocco

édition septembre 2021
Lettres et extraits choisis
Bérénice continuait de fixer les lanières pendantes du sac dans la voiture qui la menait à Öncüpinar. Quand le monde s’était dérobé sous ses pieds, dans le bar là-bas, envahie par la panique, elle n’avait pas pu crier. Pourtant, elle aurait voulu appeler son père à l’aide, qu’il revienne pour la sauver une dernière fois. Elle aurait voulu lui jurer qu’elle ne lui poserait plus de questions, qu’elle cesserait de vouloir déterrer le passé.
Lire la suite
Couverture de la Crrespondance des membres du Nouveau roman, Gallimard, collection Blanche

Lettres choisies - Nouveau Roman, Correspondance 1946-1999

édition juin-juillet 2021
Lettres et extraits choisis
Le pseudo nouveau-roman est ici aussi assez en vogue parmi les universitaires : il y a en particulier un groupe de professeurs (des Turcs) qui préparaient, quand je suis arrivé ici, un numéro entier de revue entièrement consacré à vous et à moi !
Lire la suite
Lettre d'Antoine à Consuelo, New York, hiver 1943

Lettres choisies - Antoine et Consuelo de Saint-Exupéry

édition mai 2021
Lettres et extraits choisis
Vous avez été patiente et sans doute, par votre patience, vous m’avez sauvé. Le Petit Prince est né de votre grand feu de Bevin’s House, ma certitude présente est née de vos tendres efforts. Consuelo chérie chérie tout de vous, je vous le jure sur mon honneur, sera toujours récompensé.
Lire la suite
Couverture de l'anthologie, Le Désir en nous comme défi au monde

Poèmes choisis et autres textes

édition mars 2021
Lettres et extraits choisis
Le Printemps des Poètes 2020 portait Le Courage en étendard. Nous étions alors loin d’imaginer à quel point l’année nous en demanderait, du courage. (...) Comment, aujourd’hui, le cœur lourd, nous aventurer sur le terrain du « Désir » ? Comment même, pour reprendre les mots de Laurence Vielle, « désirer le désir » ?
Lire la suite
Deux vinyles des Beatles et des Stones

Extraits choisis - « Beatlestones » de Yves Delmas et Charles Gancel

édition février 2021
Lettres et extraits choisis
L’opposition traditionnelle entre les gentils Beatles et les méchants Rolling Stones est essentielle dans l’histoire des deux groupes car c’est autour de ce positionnement initial, de cette frontière factice mais fondatrice, que ce sont façonnées les trajectoires publiques des uns et des autres ou les valeurs qu’ils ont incarnées, et que les Stones ont pu se démarquer de leurs encombrants devanciers.
Lire la suite
Carte postale américaine, photomontage, vers 1909-1910 (I Would like to see a little more of you)

Extraits choisis - « De la carte à Dada » de Carole Boulbès

édition janvier 2021
Lettres et extraits choisis
La carte postale est impudique. Depuis plus d’un siècle, les deux faces de ce petit bout de bristol circulent sans enveloppe. Au revers de l’image, l’adresse du destinataire et le message s’exhibent aux regards de tous. Moyen d’expression futile ? Produit de consommation désuet ? Art populaire sans grande valeur ? Petite monnaie de l’art ? On le pense encore.
Lire la suite
Couverture du livre de Caroline Deys avec un portrait de Niki de Saint Phalle jeune

Extraits choisis - « Trencadis » de Caroline Deyns

édition décembre 2020
Lettres et extraits choisis
Tout ici la transporte, des vagues pierrées à leur miroitement singulier. Dès le soir, elle se renseigne. Trencadis est le mot (catalan) qu'elle retient. Une mosaïque d'éclats de céramique et de verre, lui explique-t-on. De la vieille vaisselle cassée recyclée pour faire simple.
Lire la suite