Florilettres

FloriLettres est une revue littéraire, numérique et mensuelle créée en 2002 par Nathalie Jungerman pour la Fondation La Poste. Consacrée à l'écriture épistolaire, biographique et autobiographique, elle promeut les livres et les manifestations culturelles à travers un choix de correspondances, journaux personnels, essais, carnets, récits ou romans. Chaque édition offre un dossier sur un sujet particulier qui comprend une introduction, un entretien, un portrait et des extraits. Un article critique, des chroniques sur une sélection d'ouvrages ainsi qu'un agenda complètent le numéro.

ouverture de la Correspondance avec photos de Hélène Berr et d'Odile Neuburger

Hélène Berr et Odile Neuburger, Correspondance 1934-1944. Par Gaëlle Obiégly

édition novembre 2022
Articles critiques
En premier lieu, à travers les lettres d’Hélène Berr et Odile Neuburger apparaît une classe sociale. Puis une époque, l’entre-deux guerres. Époque embrassée par deux adolescentes insouciantes. Enfin, et surtout, le basculement de petites existences nimbées de lumière dans les jours gris et l’horreur de la seconde guerre mondiale
Lire la suite
Couverture de la correspondance Marie Bonaparte, Sigmund Freud avec photo des deux

Marie Bonaparte, Sigmund Freud, Correspondance intégrale. Par Gaëlle Obiégly

édition octobre 2022
Articles critiques
La correspondance entre Marie Bonaparte et Sigmund Freud fait partie des rares documents majeurs encore méconnus. Marie Bonaparte a précieusement conservé les lettres de Freud et récupéré les siennes après son décès, en y ajoutant même celles qu’elle ne lui avait pas envoyées. Notamment la dernière, écrite le jour de la mort de Freud survenue le 23 septembre 1939.
Lire la suite
Couverture du livre  Rainer Maria Rilke, Lettres à une jeune poetesse

Rainer Maria Rilke, Lettres à une jeune poétesse. Par Gaëlle Obiégly

édition avril 2022
Articles critiques
Après une conférence à Saint Gall, Rainer Maria Rilke est contacté par une jeune femme. Sur le moment, elle n’a pas osé lui parler, elle le fait plusieurs jours après – par courrier. Il est moins embarrassant d’exprimer ainsi son émotion. C’est de cela qu’il est tout de suite question, de ce qu’il se passe dans l’âme. Elle ne sait pas ce qui lui a plu le plus chez lui. Son front, ses cheveux ou sa voix ? Quelque chose en tout cas l’a profondément émue.
Lire la suite
 Christine Herzer, derrière une vitre où sont inscrits des mots

L'Éphémère. Par Gaëlle Obiégly

édition mars 2022
Articles critiques
À l'occasion du Printemps des Poètes (du 12 au 28 mars 2022), manifestation soutenue par la Fondation La Poste, nous avons proposé à Gaëlle Obiégly d'écrire un texte libre sur L'Éphémère qui est le thème de cette 24e édition.
Lire la suite
Carnet de note 2016-2020 de Pierre Bergounioux. Couverture jaune, éditions Verdier

Pierre Bergounioux, Carnet de notes 2016-2020. Par Gaëlle Obiégly

édition février 2022
Articles critiques
Pierre Bergounioux apparaît dans le très beau film de Alice Diop, Nous, actuellement à l’affiche. Une séquence réunit la réalisatrice et l’écrivain. Ils sont assis autour d’une table pour travailler. Il lit un passage de ses Carnets de notes. Elle l’écoute tout en suivant le texte imprimé, crayon à la main.
Lire la suite
Couverture de la correspondance d'André Breton et Jean Paulhan

André Breton – Jean Paulhan. Correspondance 1918-1962. Par Gaëlle Obiégly

édition Janvier 2022
Articles critiques
Le livre refermé, la lecture de cette correspondance s’est poursuivie pendant mon sommeil. Non pour en rêver mais, plus étonnant, pour produire une méthodologie. Quelqu’un qui voudrait réaliser un biopic sur Breton, me suis-je dit, ou une docufiction sur Paulhan, ou un podcast sur le surréalisme, ou une série sur l’institution littéraire au XXe siècle, n’aurait qu’à adapter ces lettres pour obtenir d’authentiques dialogues.
Lire la suite