Florilettres

Extraits choisis - Printemps des poètes 2019

édition mars 2019

édition mars 2019
Lettres et extraits choisis

Partenaire du Printemps des Poètes depuis 1999, la Fondation La Poste imprime des marque-pages avec une citation de Stéphane Mallarmé ainsi que 30 000 cartes-poèmes pour célébrer cette grande manifestation poétique et inviter à l’écriture.

Voici les cinq poèmes publiés sur les cartes postales...

 

Stéphanie Bodet

C’est peut-être ainsi que naît la toute beauté
De se savoir fragile

Perdue d’avance
La course va se poursuivre sans frein dans les étoiles

 

François Cheng

Quatrain inédit

La beauté est une rencontre. Toute présence
Sera par une autre présence révélée.
D’un même élan regard aimant figure aimée ;
D’un seul tenant vent d’appel feuilles de résonance.

 

Omar Khayyâm

Viens, toi qui a pris mon coeur,
Illuminer par ta beauté le mystère qui nous mène.
Vidons ensemble quelques coupes d’argile
Sans attendre que nos corps retournent à la poussière.

 

Sylvie Germain

Couleurs de l’Invisible

Le bleu,
Le bleu de l’espace sans garde ni mesure,
Le bleu des lointains,
Des rivages célestes où s’échoue le regard,
Le bleu du rêve s’est fiché dans son cœur.

 

Racine

Néron, Britannicus, Acte II, Scène 2

Excité d’un désir curieux,
Cette nuit, je l’ai vue arriver en ces lieux,
Triste, levant au ciel ses yeux mouillés de larmes,
Qui brillaient au travers des flambeaux et des armes,
Belle, sans ornement, dans le simple appareil
D’une beauté qu’on vient d’arracher au sommeil.
Que veux-tu ? Je ne sais si cette négligence,
Les ombres, les flambeaux, les cris et le silence,
Et le farouche aspect de ses fiers ravisseurs,
Relevaient de ses yeux les timides douceurs,
Quoi qu’il en soit, ravi d’une si belle vue,
J’ai voulu lui parler, et ma voix s’est perdue.