Florilettres

Agenda été 2021

édition juin-juillet 2021

édition juin-juillet 2021
Agenda

Manifestations soutenues par La Fondation La Poste

FESTIVALS

Marathon des mots • 17e édition
Du 22 juin au 4 juillet 2021 - Toulouse
Pop culture

La 17e édition du Marathon des mots aura lieu du 22 juin au 4 juillet 2021 à Toulouse, dans sa métropole et en région Occitanie, dans le strict respect des protocoles sanitaires.
À cette occasion, le Marathon des mots fera sa pop révolution, s’emparant de la pop culture et des cultures urbaines pour une édition qui réunira une centaine d’écrivains et d’artistes : « Le Marathon des mots durera exceptionnellement une dizaine de jours. Nous proposerons une édition vivante, curieuse et colorée, dédiée à la pop culture, doublée d’un voyage dans une Californie rêvée et d’un grand marathon des idées, intitulé « Et maintenant ? », annoncent Serge Roué et Dalia Hassan, directeurs du festival.
À l’habitude, le festival offrira plus de 150 rendez-vous littéraires et musicaux, programmés dans 44 villes de la métropole toulousaine et de la région Occitanie. Science-fiction, fantasy, polar, BD, séries, sports, danse, musique, cultures urbaines, le livre vibrera au diapason des grandes révolutions culturelles, politiques et sociales de ces 50 dernières années – des feux encore vifs de la contre-culture californienne à l’extraordinaire vitalité des cultures pop d’aujourd’hui…
Si le festival n’accueillera d’écrivains étrangers (Emma Cline, Tommy Orange, Imbolo Mbue, Will Self, Ocean Vuong, Charles Yu) qu’à travers des entretiens vidéo enregistrés et diffusés en préambule à la lecture de leur dernier roman par des comédiens, le festival confirme la venue notamment des écrivains Aurélien Bellanger, Thomas Chatterton Williams, Alain Damasio, Fatima Daas, Victor Dixen, Maylis de Kerangal, Ivan Jablonka, Lola Lafon, Édouard Louis, Alain Mabanckou, Laurent Mauvignier, Marie NDiaye, figure centrale de cette édition où lui sera remis le prestigieux prix Marguerite Yourcenar – Scam, Pierre Nora, Joy Sorman et d’artistes comme Capitaine Alexandre, Ariane Ascaride, Jane Birkin, Clotilde Courau, Julie Depardieu, Oxmo Puccino, Olivia Ruiz et le photographe Jean-Marie Périer

Prix Envoyé par La Poste : Sélection dévoilée au Marathon des mots.

Le programme complet de cette 17e édition sera annoncé en ligne le jeudi 3 juin 2021 à 15h00. Ouverture de la billetterie et des réservations en ligne le 3 juin à 17h00.

Le site du Marathon des mots

...............................................

Affiche du festival de Grignan 2021

Festival de la correspondance • 25e édition
Du 6 au 10 juillet 2021 - Grignan
« Révolutions »

Mardi 6 juillet

LECTURE SPECTACLE
20h00 - 21h00
avec le soutien de la Fondation d’Entreprise La Poste

« Est-il possible que je sois destinée à passer mes jours dans un tel siècle et avec de tels hommes ? »
Correspondance de Marie-Antoinette, Reine de France. 
avec Noémie Gantier et François Deblock
mise en espace Yves Beaunesne
adaptation Virginie Berling

Mercredi 7 juillet

RENCONTRE LITTÉRAIRE
10h15 - 10h45

animée par Catherine Pont-Humbert
avec le soutien de la Fondation d’Entreprise La Poste
avec Dima Abdallah
pour Mauvaises Herbes, Sabine Wespieser, 2020 (Prix Envoyé par la Poste 2020)
(Entretien avec Dima Abdallah, par Nathalie Jungerman, sept. 2020, FloriLettres n°213)

REMISE DU PRIX SÉVIGNÉ - SUIVIE D'UNE RENCONTRE LITTÉRAIRE
11h15

animée par Catherine Pont-Humbert
avec le partenariat du Prix Sévigné et de la Fondation d’Entreprise La Poste
avec Olivier Muth
pour Correspondance croisée 1935-1954 Louise de Vilmorin - Jean Hugo, Éditions Honoré Champion., 2019
(Entretien avec Olivier Muth. Propos recueillis par Nathalie Jungerman, nov. 2019, FloriLettres n°208

SAMEDI 10 JUILLET

LECTURE SPECTACLE
20h-21h
avec le soutien de la Fondation d’Entreprise La Poste

Frida Khalo « Plusieurs vies ne me suffiraient pas. »
Avec Olivia Ruiz
et ses musiciens David Hadjadj, clavier, Vincent David, guitare
Mise en voix Jérémie Lippmann
Adaptation Virginie Berling

LE PROGRAMME COMPLET

Le Prix Sévigné 2020 sera remis dans le cadre du Festival de Grignan le 7 juillet 2021 à 11h15, Espace des Conférences. Le lauréat est Olivier MUTH pour l’édition établie, présentée et annotée de la Correspondance croisée entre Louise de Vilmorin et Jean Hugo (1935-1954), Éditions Honoré Champion https://www.fondationlaposte.org/florilettres/florilettres-ndeg208-louise-de-vilmorin-et-jean-hugo-correspondance

...............................................

Festival pour l’enfant Idéklic, Des mots pour le dire
Du 12 au 15 juillet 2021 • Moirans-en Montagne (39)

Affiche du festival Ideklic

Le festival jeune public Idéklic est né en 1990 de la volonté d’enseignants et d’élus de faire accéder, dans une zone rurale (petite montagne), des enfants et adolescents (de quelques mois à 15/16 ans) aux arts et à la culture. L’identité d’Idéklic s’est construite sur une double programmation de spectacles et ateliers de pratiques ou sensibilisation (entre 50 et 60 pour chaque axe). Chaque été pendant 4 jours le bourg de Moirans-en-Montagne (et ses environs) dans le Jura accueille plus de 20000 festivaliers.

Dans le cadre de la défense de la planète et parce que le territoire est en petite montagne, entouré de forêts, de lacs et de rivières, le thème de cette édition est la célébration de la nature, du vivant – végétaux, animaux, humains.

Au cœur du festival, le projet « DES MOTS POUR LE DIRE » proposera au jeune public festivalier un parcours composé de spectacles et lectures adaptés ou tirés de textes littéraires, et de divers ateliers de pratiques liés à l’écriture et au livre. Selon l’âge des enfants, seront privilégiées différentes approches de la lecture et du texte (lu/dit/conté/écouté/écrit/ chanté/joué). De la BD à l’apprentissage du braille, à la carte postale sérigraphiée, à l’illustration, au théâtre et à la création d’album jeunesse, les 13 ateliers d’écriture/lecture/dire du texte seront tous conduits par des auteurs (parfois aussi illustrateurs) et associations reconnues. Parallèlement 6 spectacles adaptés d’ouvrages du patrimoine littéraire sur le thème annuel, dont Hansel et Gretel (Grimm), Pierre et le loup (Prokofiev), L’homme qui plantait des arbres (Giono), L’appel de la forêt (London) leur seront proposés.
https://www.ideklic.fr/le-festival

...............................................

Rencontres d’été théâtre & lecture en Normandie • 20e édition
Compagnie P.M.V.V. le grain de sable

Du 17 juillet au 22 août 2021, « En curiosité »

Affiche des Rencontres d'été théâtre et lecture juillet aout 2021

Depuis 2002, les Rencontres d’été théâtre & lecture en Normandie célèbrent l’écriture et s’engagent en faveur de la transmission : offrir le meilleur de la littérature au public le plus large possible. Chaque année, en juillet et août, de nombreux écrivains, artistes français et européens rencontrent le public réuni autour du plaisir du texte et de la scène : spectacles, lectures musicales, conférences, promenades-lectures, films, ateliers, escapades, expositions, résidence d’artistes, concours d’écriture.…
Plus de cent rendez-vous dans des lieux du patrimoine à redécouvrir autrement. Une programmation foisonnante avec des personnalités de renom et de jeunes talents qui fait le pari de la curiosité.
Au programme de la 20e édition anniversaire des Rencontres d’été théâtre & lecture en Normandie : cinq lectures de correspondances de Gustave Flaubert, à l’occasion du bicentenaire de sa naissance :

1/ Le voyage en Egypte, d’après la correspondance de Gustave Flaubert : Choix des lettres, montage et lecture : Philippe Müller et Vincent Vernillat. Choix musical et piano : Monique Bouvet.
Dim. 18 juillet - 21h - Salle des fêtes Mairie - Houlgate (14510)
Mar. 3 août - 18h - Place de Verdun - Beaumont-en-Auge (14950)

2/ Flaubert et Maupassant, d’après la correspondance de Gustave Flaubert et Guy de Maupassant : Choix des lettres, montage et lecture : Jean-François Perrier
Dim. 25 juillet - 12h - Jardin Espace culturel - Houlgate (14510)

3/ Trouville en Flaubertie, d’après la correspondance de Gustave Flaubert  Lecture : Philippe Müller et Vincent Vernillat. Choix musical et piano : Monique Bouvet. Choix des lettres et montage : Christine Lillemer.
Jeu. 6 août - 12h - Jardin Villa Honoré - Trouville-sur-Mer (14360)
Une version itinérante sera proposée le 31 juillet (à 11h) et le 8 août (à 17h) au départ de l’École René Coty.

4/ « Tu aimes trop la littérature, elle te tuera », d’après la correspondance Gustave Flaubert – George Sand : Lecture : Marie-Christine Barrault et Ivan Morane. Choix des lettres et montage : Ivan Morane.
Mar. 10 août - 21h - Casino Salon des Gouverneurs - Trouville-sur-Mer (14360)

5/ Les érections de l’âme, d’après la correspondance Gustave Flaubert – Louise Colet : Lecture : Didier Sandre. Adaptation : André Versaille.
Sam. 14 août - 18h - Jardin Moulin Landry - Houlgate (14510)
http://www.rencontresdete.fr/


CONCOURS

Visuel de la finale des Petits Champions de la lecture

Finale nationale de la 9e édition des Petits Champions de la lecture
Mercredi 30 juin 2021, Comédie-Française

Cette 9e édition est animée par Christophe Barbier.
Allocutions d’Éric Ruf, administrateur de la Comédie Française, d’Antoine Gallimard, président des Petits Champions de la Lecture, de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et de Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture.

Les lauréats sont :

RAPHAËL (Bourgogne-Franche-Comté) 1er prix - Petit Champion de la lecture 2021

WAYEEN (Normandie) 2e prix
ALYSON 
(Grand Est) 3e prix

Vidéo de la finale

...............................................

Bourses de voyage Zellidja
Cérémonie annuelle le 29 juin 2021

Institut de France, Paris

Visuel des bourses Zelidja (ceremonie Zellidja blanc sur fond noir)

La Fondation Zellidja a pour objectif de donner aux jeunes l’opportunité de compléter leur formation scolaire par le développement de leur esprit d’initiative et d’engager leur responsabilité dans le cadre de choix et décisions individuels. Elle attribue des bourses pour permettre à des jeunes d’effectuer un voyage d’étude sur le thème de leur choix. Le candidat boursier s’engage à rédiger le résultat de l’étude, un journal de route et un carnet de compte.
Constatant une convergence entre les valeurs dont elles assurent la promotion, à savoir notamment l’attachement à l’écriture, la Fondation d’entreprise La Poste a décidé de soutenir la Fondation Zellidja et contribue notamment à la dotation du prix d’écriture remis au lauréat du meilleur rapport sélectionné pour ses qualités d’écriture dans le cadre de la cérémonie annuelle de remise des Prix et des Bourses.
Cérémonie annuelle de la remise des prix et des bourses de voyage :  remise du Prix d’écriture : le 29 juin, Institut de France, Paris

Information sur les bourses : https://www.fondationdefrance.org/fr/fondation/fondation-zellidja


ÉMISSIONS

DÉCONFINÉS • saison 02 Épisode 04, le 2 juillet à 20h30 sur LCP

Visuel de l'émission Déconfinés, épisode 4 avec Maïtena Biraben

La dernière émission DÉCONFINÉS de cette saison sera diffusée le vendredi 2 Juillet à 20h30 sur LCP et disponible sur YouTube dès le lendemain.L’émission est consacrée à la question de la détention des mineurs entièrement tournée depuis le musée d’Orsay.
Maitena y reçoit de nombreux invités pour parler de liberté et de culture notamment l’ancienne Garde des Sceaux  Rachida Dati, l’avocat Richard Malka ou l’écrivain Olivier Norek.
La bande annonce de l’épisode 04 : https://www.fondationlaposte.org/projet/deconfines-saison-02-episode-04-le-2-juillet-20h30-sur-lcp



Autres manifestations

EXPOSITIONS

Séraphine
Du 25 mai au 31 juillet 2021
Galerie Dina vierny

Couverture du catalogue raisonné de l'oeuvre peint de Séraphine Louis représentant un tableau, arbre coloré

À l’occasion de la sortie du catalogue raisonné de l’artiste par Pierre Guénégan...
En ce printemps 2021, la Galerie Dina Vierny vous entraîne dans le monde enchanteur de Séraphine de Senlis ! Présentant près d’un dixième du corpus de l’œuvre, cette exposition inédite est la première consacrée à l’artiste à Paris depuis plus de 10 ans.  À la fois associée à l’art naïf et à l’art brut, la peinture de Séraphine de Senlis est un phénomène unique dans l’histoire de l’art du XXe siècle.
Séraphine Louis, connue sous le nom de Séraphine de Senlis, élabore son œuvre colorée tout en travaillant. Elle est issue d’une famille modeste. D’abord domestique au couvent de la Charité de la Providence de Clermont-de-l’Oise, elle est, dès 1904, employée comme femme de ménage chez des bourgeois de Senlis. En 1912, elle entre au service du collectionneur et critique d’art Wilhelm Uhde, connu pour avoir découvert et acheté les premières toiles de Picasso, Braque et du Douanier Rousseau. Il sort alors Séraphine de la solitude et lui permet de se consacrer pleinement à la peinture. Uhde doit quitter la France en 1914 et ne reprend contact avec elle qu’en 1927. À partir de cette période, il lui achète tous ses tableaux, décide de l’aider et diffuse son œuvre en France, en Allemagne et jusqu’aux États-Unis. Il cesse tout soutien en 1930, suite à la Grande Dépression. Séraphine, lancée dans des dépenses excessives, en est très perturbée et s’effondre psychiquement, ce qui met un terme à ces trois années de production fécondes. Elle est internée en 1932 et meurt dix ans plus tard dans l’abandon le plus total. Outre plus d’une centaine d’œuvres, le catalogue réunit biographie, études et édition de sa correspondance écrite durant son internement psychiatrique.

Galerie Dina Vierny - 36 rue Jacob 75006 Paris -  http://galeriedinavierny.fr/exposition/seraphine/

...............................................

À la pointe de l’art. Le timbre, un geste d’artiste
Du 19 mai au 1er novembre 2021

Musée de La Poste

Affiche de l'expo À la pointe de l'art au Musée de La Poste, 2021

Le Musée de La Poste présente sa nouvelle exposition temporaire, « À la pointe de l’Art », qui met à l’honneur la création artistique derrière la réalisation des timbres.
Du 19 mai au 1er novembre, les visiteurs sont invités, pour la première fois, à découvrir la dimension créative et les différents métiers d’art permettant de donner vie à ces pièces uniques.
Du dessin de l’artiste aux savoir-faire mis en œuvre pour leur fabrication, ce sont tous les secrets de l’art du timbre qui sont dévoilés, d’un point de vue aussi bien technique qu’artistique. Le visiteur commence son exploration par un voyage dans le temps qui le fait remonter à l’origine des timbres-poste, aux prémices de l’art philatélique, par la présentation de divers artistes, maquettes et techniques qui ont pavé la voie de la création française de timbres. L’exposition le conduit ensuite à suivre les différentes étapes de création d’un timbre : comment La Poste choisit elle les œuvres ? Comment un artiste s’exprime-t-il à travers l’art philatélique ?
À travers une sélection de maquettes, le visiteur a alors l’occasion de découvrir comment, pour une même commande, chaque artiste laisse libre court à sa créativité sur un thème donné. Enfin, après avoir dévoilé les dessous du geste artistique originel, l’exposition s’attarde sur les techniques de fabrication d’un timbre : gravure (notamment la gravure en taille-douce) et impression.
Musée de La Poste, 34 Boulevard de Vaugirard, 75015 Paris
https://www.museedelaposte.fr/


LECTURES

Lecture musicale du Journal d’Hélène Berr
Dimanche 17 juillet 2021 à 20h30

Chapelle de la Madeleine à Penmarc’h

Affiche de la lecture du journal d'Hélène Berr (Photo d'Hélène Berr)

Lecture musicale créée par Xavier Bazin pour le Festival du Goéland Masqué (23 mai 2021)
Extraits choisis par Mariette Job et Xavier Bazin
Musiques choisies et interprétées par Véronique Briel et Patricia Reibaud
Beethoven, Mozart, Ravel, Bloch, Chostakovich, ...

Hélène Berr a vingt et un ans lorsqu’elle commence à écrire son journal. L’année 1942 et les lois anti-juives de Vichy vont faire basculer sa vie. Cinquante ans durant, ce manuscrit n’a existé que comme un douloureux trésor familial. Consulté par les chercheurs au Mémorial de la Shoah, l’original du Journal d’Hélène Berr est devenu en quelques mois un texte mythique.

À l’issue de la représentation, dédicace par Mariette Job, nièce d’Hélène Berr, Journal d’Hélène Berr (Tallandier, Points Seuil, 2008) ;
Se souvenir d’Hélène Berr (Fayard, 2021)

Billetterie : : places gratuites à retirer à Saint Gué Presse Penmarc’h ou sur place, le dimanche 18 juillet à partir de 20h00


PRIX LITTÉRAIRES

Prix Clarens du journal intime 2021
Première sélection

couvertures des livres choisis par le jury du Prix Clarens du journal intime

Les membres du jury du Prix Clarens du journal intime se sont réunis pour établir la première sélection de l’édition 2021. Les six livres retenus sont :

Pierre Bergounioux, Carnet de notes 2016-2020, Verdier

René Depestre, Cahier d’un art de vivre, Journal de Cuba, 1964-1978. Édition établie, préfacée et annotée par Serge et Marie Bourjea, Actes Sud

Roland Jaccard, Le Monde d’avant, Journal 1983-1988, Serge Safran éditeur

Albert Memmi, Les hypothèses infinies, Journal 1936-1962, Édition établie et annotée par Guy Dugas, ITEM/CNRS éditions, collection « Planète libre »

Anita Pittoni, Journal 1944-1945. Préface de Simone Volpato et postface de Cristina Benussi.Traduit de l’italien par Marie Périer et Valérie Barranger, Éditions La Baconnière

Dumitru Tsepeneag, Un roumain à Paris. Traduit du roumain, avant-propos et notes par Virgil Tanase, P.O.L.

Le jury est composé de Daniel Arsand (écrivain), Monique Borde (enseignante honoraire des lettres classiques), Michel Braud (professeur de littérature française à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour), Béatrice Commengé (romancière et traductrice), Colette Fellous (écrivaine), Jocelyne François (poète et romancière), Gilbert Moreau (directeur de la revue Les Moments littéraires – président du jury), Robert Thiéry (président de la Fondation Clarens pour l’humanisme). Il se réunira de nouveau au cours de la deuxième quinzaine d’octobre pour établir la sélection finale. Le lauréat sera désigné fin novembre. En 2020, le prix Clarens du journal intime a été décerné à Un printemps à Hongo de Ishikawa Takuboku, traduit du japonais par Alain Gouvret et préfacé par Paul Decottignies, paru aux éditions Arfuyen.